Tony Elumelu et le Japon : le défi lancé aux occidentaux pour aider les entrepreneurs africains
Investissements

Tony Elumelu et le Japon : le défi lancé aux occidentaux pour aider les entrepreneurs africains

Lors de la 7e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD) à Yokohama, au Japon, l’investisseur africain et philanthrope Tony O. Elumelu, a défié le gouvernement japonais d’investir 5% des 50 milliards d’USD engagés en faveur de l’Afrique, pour autonomiser les entrepreneurs africains.

L’événement a accueilli des présidents et des dirigeants du secteur privé, dont le Premier ministre japonais Shinzō Abe; S.E. M. Muhammadu Buhari, Président du Nigéria; S.E. M. Abdel-Fattah El-Sisi, Président de l’Egypte et président de l’Union africaine; S.E. M. Cyril Ramaphosa, Président de l’Afrique du Sud; et S.E. M. Paul Kagame, Président du Rwanda, ainsi que de nombreux autres présidents africains.

Le fondateur de la grande entité économique UBA ( United Bank of Africa) a fait ses preuves déjà sur l'aide aux entrepreneurs africains avec sa fondation Tony Elumelu. Durant le dernier Programme d’Entreprenariat (TEF 2019), ce sont plus de 150 000 candidatures à travers le continent africain et environ 4 470 entrepreneurs africains qui ont déjà bénéficié des financements du Programme d’entrepreneuriat TEF.

Son dévouement pour relever l'entrepreneuriat n'est plus à prouver et son plus grand souhait est certainement d'aider les entrepreneurs financièrement car en Afrique, le plus difficile pour les entrepreneurs reste l'accès au financement.

L'occasion faisant le larron, lors de cette grande conférence, avec la participation de plusieurs décideurs économiques mondiaux, le philanthrope Tony Elumelu a donc remis sur pied la promesse du gouvernement japonais de donner 50 milliards $ au profit du développement de l'Afrique, en préconisant aux japonais de donner  5% du montant initial dès à présent afin de renforcer l'entrepreneuriat des jeunes en Afrique.

Tony Elumelu croit réellement au potentiel des entrepreneurs du continent africain et l'apport du gouvernement japonais serait un excellent coup de pouce pour la construction d'infrastructures.

L' Equipe Esprit Entrepreneur


Commentaires

Ajouter votre commentaire