Plus tu souris, plus tu augmentes ta longévité sur terre
Famille

Plus tu souris, plus tu augmentes ta longévité sur terre

C'est la surprenante mais logique conclusion fondée sur une étude de la Wayne State Universty à Détroit dans le Michigan publié dans la revue scientifique Psychological Science. Selon ces chercheurs, le sourire détient des vertus qui permettrait de vivre plus longtemps. Un atout que devrait saisir les entrepreneurs très souvent stressés par les tâches multiples auxquelles ils font quotidiennement face.

L'étude date de plus de 4 ans mais sa portée semble intemporelle. Et ce, du fait qu'en 2020 plusieurs personnes peinent à exploiter l'outil physiologique qu'est « le sourire ». En 2016, une équipe de chercheurs américains de la Wayne State Universty à Détroit dans le Michigan ont publié dans la très célèbre revue scientifique Psychological Science une étude qui a conclu que « un individu qui sourit gagnerait sept années d'espérance de vie en plus ».

Pour parvenir à une telle conclusion, les scientifiques ont ainsi étudié 230 photographies de joueurs de la ligue américaine de base-ball prises en 1952. « Les sportifs ont été rangés dans trois catégories bien distinctes. Des "pas de sourire" aux "sourire partiel" en passant par  "grand sourire" », précise le directeur des équipes. Au final la constatation sera surprenante mais satisfaisante tant les hypothèses de départ ont été confirmées.

En effet, il en est ressorti que « les joueurs de la première catégorie ("pas de sourire") décédaient en moyenne à 72,9 ans, ceux de la deuxième catégorie ("sourire partiel") à 75 ans et les plus souriants à 79,9 ans », a conclu le rapport final rendu public devant un jury d'experts. D'ailleurs, il ne s'agirait pas de la première étude du genre. D'autres recherches menées antérieurement avaient permis de démontrer que les émotions entretiennent une relation positive avec la santé mentale, la forme physique et la longévité". Et toi entrepreneur, vas-tu emboîter le pas ? Tu devrais, en tous cas.


Commentaires

Ajouter votre commentaire