Les 8 tendances du numérique en 2019 par Deloitte Gabon
Dossier

Les 8 tendances du numérique en 2019 par Deloitte Gabon

Lors du grand rassemblement des acteurs du numérique ce vendredi 10 Mai 2019, Deloitte Gabon et SING Ga, ont tenu à présenter les enjeux du numérique et leurs valeurs dans le monde actuel.

Pour présenter le sujet dont il est question ici, Monsieur Karim Koundi, TMT industry Leader pour Deloitte Gabon, a fait un exposé concis et structuré des huit tendances numérique pour 2019 en Afrique Francophone et précisément au Gabon.

1- 5G, Place à la grande vitesse

La 5G est actuellement en phase test dans en Afrique du Sud afin d'évaluer son efficacité et sa portée. Selon les sondages portées par les réponses des populations, 76% pensent qu'il s'agit d'une simple évolution de la 4G et 20% croient qu'il est question d'un WI-FI intelligent. L'hypothèse deux est celle qui se rapproche le plus de la définition même de la 5G. En ce moment, en Afrique Francophone il y'a déjà plus de 3 milliards d'investissements sur ce projet.

 

2- Le Cloud , Faire plus avec moins d'expertise en interne

Le Cloud est cette capacité de stockage qui ne demande pas de support physique comme un disque dur facilitant ainsi la sauvegarde des fichiers sans risques de vols ou de destruction des données. Les obstacles que ce dernier rencontre sur son étendue dans les espaces de travail en Afrique Francophone sont : les données faibles ( 15 Giga pour Google Drive et 2Giga pour Ddropbox) , l'intégration des données n'est pas facile pour tous et de plus il y'a le problème des ressources humaines : le marché de compétence est faible donc peu de personnes connaissent l'utilisation de Cloud.

3- Siri/ Alexa/ Google, Enceintes connectées avec assistance vocale

La croissance de vente des enceintes connectées est très en hausse car en cette année 2019 , nous avons près de 164 milliards en vente.
L' usages de ces enceintes est diversifiée, en Afrique Francophone :   85% l'utilisent pour de la musique, 10% pour les informations et 3% pour les alarmes. Aussi, 10% affirment qu'ils ne l'ont pas encore mais que d'ici la fin d'année ils s'en en procureront.

4-  Pari en  Ligne , Emission Sportive

La tranche des parieurs en Afrique  Francophone est de 25-34 ans et les plus touchés par ce phénomène ce sont bien sûr les hommes. 12% font des paris au moins une fois par jour. Avec l'arrivée des plateformes physiques comme  Bet241 ou PMUG au Gabon, les locaux sont toujours remplis d'hommes qui parient soit pour un match de basket, de tennis et plus fréquemment des matchs de football.

5- E-Sport, Gaming et Match en Ligne

Le monde aujourd'hui contient environ 2 milliards d'utilisateurs tout écrans confondus. Cette branche de technologie vaut environ 356 milliards d'investissements dans le monde entier. En vue de son expansion au Japon et en Chine, ce sport en ligne risque d'intégrer les jeux olympiques et devenir un sport de compétition internationale. Aujourd'hui, il y'a des fédérations de E-sport dans différents pays. Le 23 et 25 novembre dernier à Abidjan s'est tenue  la 2e année consécutive le Festival de l’Électronique et du Jeu Vidéo d’Abidjan (FEJA)organisé par Paradise Game, acteur majeur de l’industrie du Jeu vidéo en Afrique de l’Ouest.

6- La Radio, Revenus Portée & Résilience

On a tendance à croire que la radio s'est éteinte mais au vue d'une étude, on a pourtant remarqué que le standard de la télévision a baissé alors que l'audience de la radio reste pratiquement la même. Si on parle en chiffres, il y'a 40 milliards d'investissement sur cette partie technologique dans le monde. Le premier facteur d'écoute de la radio en Afrique Francophone reste les embouteillages et vu leur fréquence dans cette partie du continent, il est normal que les auditeurs passent plus de temps à l'écoute. Les gens écoutent la radio principalement dans la voiture, à la maison et sur le lieu de travail pour bien prendre en compte les informations du jour.

7- L'Imprimante 3D reprend de vigueur

L'investissement dans cette technologie s'élève à environ 3 milliards en Afrique. Son utilisation reste pour la formation, l'agriculture et la santé. Dans les pays développés par exemple, prenons le cas de Lou, une fille anglaise qui avait une prothèse en forme de crochet qui e l'aidait pas beaucoup dans ses jeux avec les camarades de classe qui aujourd'hui grâce à l'avancée technologique avec une imprimante 3D est quittée d'une prothèse crochet sans mobilité à 3.500 euros dont la livraison durait des mois à une prothèse 3D à 20 euros dont la livraison est de 20 minutes. De plus sa prothèse va aussi jusqu'à rendre mobile ses doigts. En Afrique, depuis 2015, Handicap international travaille sur un projet pilote de prothèses de membres inférieurs (jambe, tibia), testé au Togo, en Syrie et à Madagascar.

8- SINO : Provenance innovation de la CHINE

le monde est aujourd’hui témoin de sa quatrième révolution industrielle : l’industrie 4.0 avec l’avènement des technologies de l’information. L'industrie 4.0 est le mélange de l'Intelligence Artificielle et du monde physique. La Chine a lancé le programme de parrainage sur dix ans appelé « Made in China 2025 », sa propre version de l’industrie 4.0. Par ailleurs, le ministère de l’industrie et de l’information a lancé 94 projets de fabrication intelligente pour propulser la Chine. Plus de 85 millions d'utilisateurs dans l'industrie chinoise. Aujourd'hui plusieurs personnes de l'Afrique utilisent des appareils chinois non plus pour le low cost mais aussi pour la qualité et la fiabilité technologique. Prenons l'exemple des téléphones de marque Tecno, Huawei, Iinfinix, Xiaomi et Wiko.

L'Equipe Esprit Entrepreneur


Commentaires

Ajouter votre commentaire