Le chocolat Ivoirien : la douceur aux couleurs d'Afrique
Création d’entreprise

Le chocolat Ivoirien : la douceur aux couleurs d'Afrique

L’ Afrique est riche en histoire et en culture, notamment en matière de cacao. Ce dernier est une poudre obtenue à partir du broyage de l’amande des fèves de cacao produites par le cacaoyer. Arbre très fréquemment retrouvé dans l’histoire de l’agriculture africaine.

Selon l’Organisation Internationale du cacao, sur les 100 milliards de dollars générés par l’industrie chocolatière mondial, les pays producteurs ne gagnent que 6% de cette somme.

Un africain parmi tant d'autres va se démarquer de ses congénères, étant fortement un continent importateur de chocolat, il va décider de changer la donne et de devenir producteur de chocolat transformé.

Depuis la naissance de l'entreprise, en 2015, Instant Chocolat, l’ex-banquier ivoirien Axel-Emmanuel Gbaou surfe sur le succès. Son concept est de fabriqué du chocolat artisanal fait à base de fève de cacao de la Côte-d’Ivoire. Il forme également des femmes dans les villages, le tout en implantant des petits chocolatiers dans les villages. Ce ne sont pas les variétés des recettes qui freinent le jeune entrepreneur : chocolat au gingembre, maïs, coco, riz soufflée, banane plantain, baobab, piment, Axel marie fruit, légume et céréales pour donner un résultat succulent.

A seulement 35 ans, l'ivoirien arrive à conquérir des papilles au delà de son continent, il est invité au Salon du Chocolat à Paris en 2016 pour une exposition où à l'unanimité, son travail sera lourdement élogé. La touche originale qui émeut les spécialistes et même les novices restent les emballages de ces douceurs : elles sont enrobés dans un léger pagne africain avec des motifs ethniques: le kenté ghanéen, le faso dan fani et le lwili pendé burkinabè, le kita ivoirien ou le samakaka angolais. Il fait également des pièces bluffantes en forme de masques africains.

Pour se rendre unique et profiter de l'univers de la technologie, sur les réseaux sociaux pour distinguer ses consommateurs et se donner un langage, il a créé le hashtag #CocoaRevolution qui est très visible sur le packaging. 

La tablette est vendue dans plusieurs pays de la sous-région au prix de 2 000 F CFA, soit 3 euros, (Sénégal, Mali, Togo, Bénin, Guinée, etc.).

L' Equipe Esprit Entrepreneur


Commentaires

Ajouter votre commentaire