La 5G bientôt au Gabon : lumière sur les coulisses
Communication

La 5G bientôt au Gabon : lumière sur les coulisses

Au Gabon, après le déploiement de la 4G depuis 2014, le pays veut déjà introduire la 5G. Gabon Telecom, filiale de Maroc Telecom, a officiellement lancé le 22 novembre 2019 la phase expérimentale de la 5G. ( Source RFI Afrique)

La 5G est la cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile, elle prolonge l'exploitation technologique LTE. Elle succède à la quatrième génération, appelée 4G. La technologie 5G est considérée par certains comme une « technologie clé ». Avec ces débits potentiels, la 5G vise à répondre à la demande croissante de données avec l'essor des smartphones et objets communicants, connectés en réseau. Ce type de réseau devrait favoriser le cloud computing, l'intégration, l'interopérabilité d'objets communicants et de smartgrids et autres réseaux dits intelligents, contribuant à l'essor du concept de « smart cities ». 

En outre, il serait bien de préciser que le déploiement et les tests sur le territoire ne sont en rien la preuve que le pays est prêt à passer à la 5G. Le déploiement de la 5G demande énormément de ressources et d'infrastructures high tech, ce qui n’est pas encore le cas sur le territoire national. Dans le cadre de transformer le Gabon en Smart City, il faudrait développer plusieurs services qui sont encore anarchiques tels que les bus connectés, le contrôle du trafic routier ou encore l’optimisation des stationnements payants.

Trois sites ont été retenus pour lesdits tests : la Sablière, le boulevard Triomphal et le bâtiment interministériel de Batterie IV. Le test court sur six mois et pourrait être prolongé à un an, traduit le souci de l’opérateur leader d'être prêt pour le futur.

Pour sa 5G, le Gabon a fait appel aux géants du secteur, à savoir Nokia et surtout le chinois Huawei.

 

Aude Sharys,

Rédactrice Esprit Entrepreneur


Commentaires

Ajouter votre commentaire