L'éducation numérique : Développer la culture digitale chez les jeunes africains
Dossier

L'éducation numérique : Développer la culture digitale chez les jeunes africains

Le continent africain compte aujourd’hui 650 millions de détenteurs de téléphone portable (soit plus que les États-Unis et l’Europe réunis) et les réseaux mobiles 3G y sont en très forte expansion. Grâce aux câbles sous-marins reliant l’Afrique à la fibre optique et aux plans récents de connexion satellitaire, les coûts sont en baisse et les zones rurales vont bientôt pouvoir être atteintes.

Depuis 2015, l’Agence française de Développement (AFD), l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), la société Orange et l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation la Science et la Culture (UNESCO) ont décidé de se réunir pour justement aider les pays d’Afrique Subsaharienne dans l’usage des technologies numériques dans l’éducation.

Des pays comme la Côte d’Ivoire, le Niger et le Sénégal ont développé de grands programmes nationaux qui ont utilisé la radio (radios scolaires) puis la télévision (télévision éducative) pour faire la promotion de l’éducation de base, améliorer la formation des enseignants, voire enseigner directement les enfants. 

Des programmes appelés "Ecole Intelligente" ont été élaboré pour développer la culture du numérique par le géant du digital Coréen Samsung, dans les pays d'Afrique tels que le Mali, le Soudan, la République Démocratique du Congo, l'Afrique du Sud et tout récemment au Sénégal. 

Pour rendre plus actif le secteur du numérique en  Afrique, certains entrepreneurs se sont levés sans attendre l'aide d'un quelconque organisme, ont créé des écoles numériques pour éduquer les plus jeunes au numérique. C'est le cas au Gabon de Monsieur Luck Ondias Souna qui a créé une école supérieure digitale, Digital Business School pour former aux métiers du web. 

Dans le cadre de la documentation, le campus numérique francophone de Niamey est un campus numérique de l'Agence universitaire de la Francophonie au Niger. Il a été créé pour appuyer la réduction de la fracture scientifique en permettant l'accès à l'Information Scientifique et Technique et un développement des technologies de l'information et de la communication.

A l'ère du numérique, il est important d'éduquer la génération future à s’accommoder aux pratiques rémunératrices de demain. Aujourd'hui, le numérique est en pleine expansion en Afrique mais dans vingt ans, ce sera un tout nouveau monde avec les avancées technologiques. Il est donc urgent de sensibiliser et d'instruire le plus grand nombre à l'utilisation des nouvelles technologies.

L'  Equipe Esprit Entrepreneur


Commentaires

Ajouter votre commentaire