Andrew le Gaboma : Entreprendre dans la bonne humeur
Jeunesse entreprenante

Andrew le Gaboma : Entreprendre dans la bonne humeur

De son véritable nom, MEYE MEYE M’ESSONO André Dit-Narcisse est un jeune gabonais de 26 ans qui a décidé de mêler l’humour au business.

 

Actuellement en études de Génie Mécanique option Construction Mécanique à l’Ecole Normale Supérieure de l’Enseignement Technique (ENSET) avec pour ambition l’enseignement, il profite de ses heures inoccupées pour faire des vines.

Son influence sur les réseaux sociaux aujourd’hui est forte, avec environ 25.000 abonnés sur Facebook et 30.000 abonnés sur Instagram, il est quasi impossible d’être sur son fil d’actualité et de ne pas tomber sur l’une de ses vidéos drôles.

 

Ambitieux et déterminé, au-delà de ses vidéos à touche humoristique, il arrive à attirer l’attention de l’opérateur mobile Airtel Gabon. Avec ce géant de la téléphonie, il va signer un contrat et va apparaître dans des web séries “Andrew et Karole”. Par la suite, il comprendra le pouvoir que peut donner une grande communauté engagée de followers, et il se lancera activement dans le placement de produits.

Il réalisera la publicité pour le célèbre restaurant Le Bantu avec le challenge #JespereQueCestUnePizzaDuBantu et observera l’impact dû à sa communauté active. C’est ainsi, qu’il fera de nombreux placements de produits pour des after work, des soirées ou des concerts dans ses vines.

Il est fort de constater que l’initiative de ce jeune vineur a poussé plusieurs à se lancer d’où la vague déferlante des micro-influenceurs sur les réseaux sociaux au Gabon présentement.

A croire qu’en ce nouveau millénaire, il n’y a pas qu’une seule façon de devenir entrepreneur !


Aude Sharys

Rédactrice Esprit Entrepreneur


Commentaires

Ajouter votre commentaire