5 astuces pour tenir une bonne ligne éditoriale
Stratégie marketing

5 astuces pour tenir une bonne ligne éditoriale

Il est important d’intégrer le fait que la ligne éditoriale est indissociable de toute stratégie de communication. Sans stratégie ni vision, il ne peut y avoir de cohérence sur le long terme.

 

Par définition, une ligne éditoriale est un ensemble de règles qui doivent servir de référence aux créateurs de contenu afin qu’ils respectent le ton, conservent le style et gardent le fil. Elle garantit l’homogénéité des contenus, simplifie le travail des équipes de création et permet d’éviter bien des questions et des erreurs. Voici pour vous cinq astuces simples pour être professionnel et vous démarquer des autres !

1- Définir qui est véritablement sa cible

En premier lieu, vous n’écrivez pas pour vous faire plaisir mais pour sensibiliser, éduquer, informer ou émouvoir un public en particulier. Que votre contenu cherche à s’adresser aux femmes enceintes, aux sportifs, aux cuisiniers ou aux agriculteurs, il est important de savoir le langage approprié et technique pour toucher la catégorie que vous ciblez. Une bonne segmentation vous permettra d’être plus crédible, et vous assure d’atteindre vos objectifs visés.

 

2- La sélection du langage utilisé dans vos contenus

Vous pouvez décider selon la cible que vous visez d’opter pour un style d’écriture adapté à ce qu’ils ont l’habitude de lire. Si votre cible est d’une catégorie socio-professionnelle moyenne, n’allez pas créer des contenus datant du XVIs avec un registre très soutenu. Aussi, sachez que le choix de votre langage sera comme une marque de fabrique. Si vous avez commencé par utiliser des termes comme “nous sommes”, ne cassez pas ce “nous” en “je” dans les publications suivantes. Un style d’écriture se choisit selon la cible que l’on décide de toucher.

 

3-  La fréquence de publication

Publier les contenus, cela peut paraître simplet mais, mettre en ligne demande de la rigueur car il faut s’assurer que l’information soit facilement trouvable par les visiteurs, que les métadonnées soient correctes.

La fréquence de publication est le rythme que vous voulez donner à vos abonnés. S’ils sont habitués à voir un texte à 12h et une image à 18h, gardez ce timing pour vos publications quotidiennes afin de vous laisser trouver par eux.


4- Le choix de vos contenus

Au-delà des mots, la ligne éditoriale doit préciser la manière dont les contenus sont structurés et présentés, que ce soit dans un blog, un magazine, un site web ou les médias sociaux. Elle permet ainsi de poser les paramètres d’illustration des contenus écrits. Va-t-on utiliser des photos, des schémas, des tableaux, des dessins, des vidéos? Quelle taille? Quel cadrage? Quel poids auront les fichiers?

 

5- La promotion de ses contenus

Dès la publication d’un nouveau contenu, pensez à le partager sur les réseaux sociaux. En fonction de votre cible et de vos objectifs de communication, vous privilégierez plutôt les réseaux généralistes tels que Facebook et Twitter ou les réseaux professionnels comme Linkedin et Viadéo. Pensez à diffuser également sur Google Plus, bien qu’il soit en perdition, cela reste un bon moyen pour améliorer votre référencement.

Encouragez votre communauté existante à partager vos contenus, à vous laisser des commentaires. Envoyez une newsletter à vos clients existants avec une sélection des meilleures articles du mois.

 

Aude Sharys


Commentaires

Ajouter votre commentaire